En 2015, le salarié moyen français travaillera jusqu’au 29 juillet pour financer les dépenses publiques, soit 1 jour de plus que l’an passé – La France détient toujours, avec la Belgique, le record de la taxation du salarié moyen

Communiqué de presse Paris, le lundi 27 juillet 2015 - Grâce à des données calculées par ERNST & YOUNG, l'Institut économique Molinari a calculé le jour de libération fiscale des 28 pays de l'Union européenne (UE). La 6ème édition de cette étude montre que : • le salarié français ne sera libéré de ses obligations fiscales qu'à partir du 29 juillet 2015, soit 1 jour plus tard que l'an passé et 3 jours de plus qu'en 2010 ; • la France est dans le ... [Lire la suite]