Macron a-t-il choisi la France?

Smic, CSG, primes et heures supplémentaires défiscalisées: hier soir, lors de son allocution télévisée, le président Macron a sorti le chéquier. Pas suffisant pour rassurer tous les Français, mais peut-être assez pour inquiéter Bruxelles. Et la règle des 3% dans tout ça? Allait-on encore tourner en rond ? Après l’acte IV des gilets jaunes, c’eût été désespérant. Alors Emmanuel Macron s’est adressé à la nation. Et miracle, il n’a pas prononcé le ... [Lire la suite]

Angela Merkel quitte la tête de la CDU: ces trois successeurs potentiels sont-ils Macron-compatibles?

Angela Merkel quitte la tête de la CDU: ces trois successeurs potentiels sont-ils Macron-compatibles? ... [Lire la suite]

Comment un parti domicilié à Matzenheim a financé des identitaires européens

Entre 2012 et 2017, l’Alliance européenne des mouvements nationaux (AEMN) et sa fondation affiliée ont perçu plus de 2,5 millions d’euros du Parlement européen. Domicilié à Matzenheim puis à... [Cliquez sur le titre pour lire la suite de l'article] ... [Lire la suite]

Natacha Polony: « Quand on n’offre aucun débouché politique à la révolte, on engendre la radicalisation »

Souverainiste bon teint, la directrice de la rédaction de Marianne entend réveiller de sa torpeur l’hebdomadaire fondé par Jean-François Kahn. Europe, gilets jaunes, nouvel actionnaire tchèque: en détaillant son projet éditArticle réservé aux abonnés, lire la suite sur notre site ... [Lire la suite]

Comment l’Italie pourrait sortir du conflit avec l’Europe… sans humilier Bruxelles

Une sortie de crise est possible dans le conflit qui oppose l’Italie à la Commission européenne. Les traders ont arrêté leur marche sur Rome. Ils campent à présent au bord du Rubicon. Il s’agit donc d’un cas de figure inédit. D’un côté, les traders ont passé un nœud coulant autour du cou de l’Italie mais se refusent pour l’instant à le resserrer : la faillite n’est pas déclarée. D’un autre côté, la commission européenne a déclenché une ... [Lire la suite]

Partager le siège de la France au Conseil de sécurité de l’ONU serait une trahison

Le vice-chancelier allemand, Olaf Scholz, a suggéré à la France, mercredi 28 novembre, de partager avec son pays son siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU. La simple idée qu’une telle proposition puisse être émise est une insulte à la France, qui n’est pas un « machin » qu’on s’échange entre grands de ce monde. Sa souveraineté appartient à la nation, pas à Emmanuel Macron. Une tribune ... [Lire la suite]

Accord sur le Brexit: la signature du texte est une “tragédie” selon Jean-Claude Juncker

Accord sur le Brexit: la signature du texte est une "tragédie" selon Jean-Claude Juncker ... [Lire la suite]

Brexit: l’UE acte son divorce avec la Grande-Bretagne mais Londres n’en a pas fini avec les débats

Brexit: l'UE acte son divorce avec la Grande-Bretagne mais Londres n'en a pas fini avec les débats ... [Lire la suite]

Comment Bruxelles et les marchés empêchent l’Italie de respirer

Faute de pouvoir recouvrer sa compétitivité plombée par l’euro, l’Italie essaie de relancer sa demande intérieure par une timide politique de relance. C’en est déjà trop pour la Commission eArticle réservé aux abonnés, lire la suite sur notre site ... [Lire la suite]

Emily O’Reilly, médiatrice européenne : « La décision de travailler à Strasbourg ou à Bruxelles ne m’appartient pas »

Médiatrice de l’Union européenne (UE) depuis 2013, Strasbourgeoise d’adoption, l’Irlandaise Emily O’Reilly a pour mission de garantir l’éthique au sein des institutions européennes. Elle travaille... [Cliquez sur le titre pour lire la suite de l'article] ... [Lire la suite]

3 raisons pour lesquelles les Britanniques doivent à nouveau se prononcer sur le Brexit

3 raisons pour lesquelles les Britanniques doivent à nouveau se prononcer sur le Brexit ... [Lire la suite]

Brexit: Ce que pense le reste de l’Europe pendant que le Royaume-Uni se déchire

Brexit: Ce que pense le reste de l’Europe pendant que le Royaume-Uni se déchire ... [Lire la suite]